Fandom

Avatar Wiki

Centre des opérations

153pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Centre ops.png
Centre des opérations
Informations générales
Localisation

Hell's Gate, Pandora

Résident(s)
Affiliation
Dans les coulisses
Première apparition

Avatar

Dernière apparition


Le centre des opérations, abrégé centre OPS, est une installation importante dans Hell's Gate, la plus grande structure administrative. Il s'agit du centre de communication de la base, mais il est aussi utilisé pour d'autres fonctions, comme des bureaux ou des salles de réunions. Il sert de liaison pour les communications et le contrôle opérationnel sur Pandora.

Des tunnels fortifiés connectent le centre au tableau de communications, avec trois grandes antennes et un résonateur dans l’espace pour les communications en dehors du système local, avec trois antennes plus petites pour accéder aux communications Pandoranet et aux satellites de géolocalisation.

Description Modifier

Hell's Gate Centre ops 3.png

Des administrateurs autour de la table holographique

Au cœur du centre OPS se trouve l’espace de contrôle, où une table holographique continuellement mise à jour affiche un récapitulatif des conditions sur toutes les installations d’Hell’s Gate tout entier, et ailleurs sur Pandora, comme l’Arbre-Maison, l’habitat du clan Omaticaya. Les superviseurs suivent de près toutes les conditions de l’exploitation minière, du raffinage, du transport et la sécurité sur Pandora, ainsi que le suivi des conduites de vol, et ce depuis leur poste de travail.

D’amples fenêtres renforcées offrent une spectaculaire vue panoramique depuis le plateau où la base se situe. Au-delà du complexe, les rivières locales sont utilisées à la fois pour le refroidissement et l’élimination des déchets, au-delà des collines lointaines. Il y a un bureau officiellement utilisé par Parker Selfridge; il est décoré avec divers objets Na'vis et un grand logo de la RDA.

Le personnel Modifier

Dans l’intérêt de maintenir un haut niveau d’efficacité opérationnelle, des efforts ont été faits durant la construction d’Hell’s Gate pour maintenir un environnement de travail confortable pour le personnel supérieur de la RDA.

Malheureusement, l’appauvrissement de la main d’œuvre causé par la mégafaune de Pandora signifie que des compromis ont dû être faits. Par exemple, les unités d’habitation exécutive (équipées d’un confort aux caractéristiques comparables à ceux que l’ont trouve sur la lune, dans les installations d’extraction d’hélium isotopique appartenant à la RDA) ont été reportées jusqu’à l’arrivée du troisième transport de ressources. Les cadres de classe “B” et “C” sont logés avec le personnel de construction et de la SecOps, alors que des appartements spéciaux sont construits dans le centre ops pour le personnel de classe “A”.

Parker joue au golf.png

Parker Selfridge joue au golf dans le centre des opérations

Ces quartiers sont toujours présents actuellement, même si des appartements individuels ont été construits ont été agrandit en fusionnant avec ce qui été d’abord des unités séparées (l’annexe du niveau supérieur “A” a été construit entre le centre ops et les unités d’habitation des cadres, communément appelé “le condo” et seulement utilisés par les cadres “B” et “C”).

Dans l’ensemble, les cadres de classe A ont pris leurs quartiers dans la foulée dans le centre Ops ; être près du cœur du mouvement d’Hell’s Gate a finit par être considéré comme un atout, étant donné les nombreux défis incontournables aux conditions de frontière sur Pandora.

Anecdotes Modifier

  • Dans le jeu, le bureau de Parker Selfridge est occupé par le commandant Falco.

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard